Skip navigation
ALLEMAGNE

GREIF 1b

HEINKEL

Le GREIF 1b a pour origine la motorisation d'un planeur GREIF 1a dont la conception remontait à 1959. Elle a été réalisée par un jeune étudiant nommé OTTO FUNK*.  On aurait pu le dénommer FK1, s'il n'avait été construit pour le compte de la société HEINKEL de Speyer. Le planeur a effectué son premier vol en décembre 1960. il sera présenté pour la première fois au public au meeting de Hanovre en 1962.

* Par la suite OTTO FUNK donnera naissance à  toute la série des ULM FK, mondialement connus.

Greif _1a_-_ 01.jpg
Planeur Heinkel Greif 1a. Source : Aviation week, june 1962.

La variante GREIF 1b était équipée d'un turboréacteur BMW 8026. Le moteur était intégré dans le fuselage. Il était fixé sur la cloison pare-feu située derrière le siège du pilote, incliné à environ 30° en direction du sol. Il permettait un décollage autonome.

Greif _1b_-_ 02.jpg
Le motoplaneur Greif 1b, au salon de Hanovre en 1962

Caractéristiques du Greif 1b

ConstructeurErnst Heinkel Flugzeugbau Gmbh 
TypePlaneur à dispositif d'envol incorporé
1er vol 1960
Nb. construits1
Equipage1

Mororisation

MoteurBMW 8026
Nombre1
TypeTurboréacteur
Poussée unitaire 46 kg101.4 lb st

Dimensions

Envergure17,00 m55,77 ft
Longueur7,20 m22.97 ft
Hauteurm ft
Surface alaire17,10 m²184 ft²
Allongement16,8

Masses 

A vide256 kg564 lb
Equipagekglb
Carburant & huile
WaterballastKglb
Maximale400 kg882 lb
Charge Alaire23,4 kg/m²4,80 lb/ft²

Performances 

Vne - Vitesse maximum250 km/h155 mph
Vno - Vitesse de croisière km/hmph
Taux de montée max.2,4 m/s470 ft/min
Taux de montée min.ft/sec
Plafond pratique mft
Autonomiekmmiles
Vitesse d'atterrissagekm/hmph
distance de décollage360 m1180 ft
Finesse 32 (82 km/h)32 (51 mph)

Pour réaliser son moto-planeur à réaction Otto Funk a bénéficié de toute une série de décision déjà prises lors de la conception du Greif 1a, à savoir :

  • une construction tout en métal, afin d'être en mesure de maintenir un poids faible
  • Seuls certains éléments, de faible charges, sont réalisés en stratifié.

Les Ailes

L'aile a un contour trapézoïdal, sans dièdre. Les principales nervures de liaison sont en aluminium. Toutes les autres sont réalisées en mousse de polystyrène. Les raccords au fuselage sont réalisés en acier. Le revêtement est en aluminium de 0,5 mm d'épaisseur. Les ailerons et aérofreins de type Schempp-Hirth sont constitués de métal léger.

Le Fuselage

La partie avant du fuselage, de la pointe jusqu'à l'extrémité du compartiment réacteur est formée de cadres tubulaires en acier recouverts d'une coque en stratifiée non-structurale.  L’arrière du fuselage est formée d'une poutre tubulaire en tôle d’alliage léger. Les deux sections sont assemblées par 4 boulons.

L'empennage

C'est un empennage en V à 100°, dont la particularité est que les deux moitiés de l'empennage sont interchangeables. 

Greif_1b_04.jpg
Motoplaneur Greif 1b. Source : journal les Ailes, Janvier 1962
Greif_1b_05.jpg