Skip navigation

BD-5J Palas

Il s'agit d'une construction originale, conçue et construite par Gary Lyon. Elle utilise une cellule de BD-5B avec l'aile de 20 ft et non celle de 17, et est équipée d'un réacteur Turboméca Palas. Le réacteur est le N°97 qui équipait auparavant le Sipa 200 N°5. Gary en a fait l'acquisition auprès d'Asher Ward.

BD-5J_Palas_-_02.jpg
BD-5J Palas. Source : Avec la courtoisie de Gary Lyon.
BD-5J_Palas_-_04.jpg
Réservoir d'huile du BD-5J Palas. Source : avec la courtoisie de Gary Lyon.
BD-5J_Palas_-_01.jpg
L'installation du Palas sur le BD-5J. Source : Avec la courtoisie de Gary Lyon.

N505BD

Le N505BD a obtenu son certificat de navigabilité (FAA airworthiness certificate) en mars 2006.  En 2006, il a effectué une dizaine d'heures d'essai de roulage, dont certains à grande vitesse. Malheureusement Gary n'a pu effectuer le premier vol de son appareil, et pour des raisons de santé a dû se résoudre à le mettre en vente.

En terme d'instrumentation, l'équipement est de type VFR. Il utilise une VHF MICRO AIR 760, et un Transpondeur avec encodeur. Pour les équipements moteur, un nouveau tachimètre et une jauge de chez Westack Company ont été installé. Le démarrage s'effectue à l'aide d'une batterie 24 Volts. C'est cette dernière qui fournie aussi l'alimentation électrique aux instruments, car il n'y a pas de génératrice.

Comme on peut le voir sur l'une des photos fournies par Gary, le réservoir d'huile a été conçu spécialement pour s'adapter sur l'entrée d'air du Palas.

Adaptation du Palas au BD-5J

Outre l'installation du nouveau réservoir d'huile, l'installation du Palas a nécessité quelques modifications importante. L'éjection ne s'effectue plus au dessus de l'empennage horizontal, mais en dessous. La tuyère étant plus petite en longueur (tuyère courte du Sipa 200), une échancrure à été pratiqué à l'arrière, en bas du fuselage, pour permettre l'éjection des gaz. Lors des essais, il a été constaté que les gaz chauds remontaient dans l'arrière du fuselage et attaquaient la peinture. Cet inconvénient a été résolu en installant une feuille d'acier inoxydable qui isole le réacteur de la partie haute du fuselage.

Une béquille a été installée sous l'empennage horizontal, afin de permettre que l'appareil ne repose pas sur la queue lorsque le pilote n'est pas à bord. Elle doit aussi servir d'aérofrein.

Commandes

Le Trim actionné par câble a été remplacé par un trim électrique. Il peut être actionné par l'intermédiaire d'un contacteur se trouvant sur le manche. La manette des gaz a été remplacée par une manette en provenance d'un jeu vidéo. Un relai 12-24 volts a été installé sur cette manette, qui permet d'activer la pompe à carburant, l'allumage, le système de production de fumée et la radio. Cette solution offre des capacités de type "HOTAS".

BD-5J_Palas_-_03.jpg
BD-5J Palas, béquille arrière. Source : Avec la courtoisie de Gary Lyon.
BD-5J_Palas_-_05.jpg
Réacteur Palas N°97. Source : Avec la courtoisie de Gary Lyon.