Skip navigation

SHORT SHERPA SB-4

Le premier vol du short SB-4 Sherpa a été effectué à  Belfast le 4 octobre 1953 à  partir de l'aérodrome de Sydenham près de BELFAST, aux mains de Tom Brooke-Smith, chef pilote de Short, qui a été enchanté, parait-il, des réactions de l'avion.

Le planeur Short SB-1

Short_SB1_01.jpg
Planeur Short SB-1

Le SB-4 a été précédé d'un planeur expérimental, le Short SB-1, lui aussi construit dans les usines de BELFAST. C'était un appareil, construit principalement en bois et de caractéristiques identiques à  celles du « SHERPA ».

On espérait que l'expérimentation de ce planeur permettrait d'acquérir quelques renseignements de base sur le comportement pratique de l'aile « aero-isoclinic ».

A la suite d'un incident grave, survenu au cours d'un décollage en vol remorqué, il fut jugé que ce procédé était trop dangereux, et comme Blackburn venait d'acquérir la licence de fabrication des petits réacteurs français TURBOMECA, il fut décidé de redessiner l'appareil avec deux « PALAS » de 160 Kp. de poussée.


Short SB-4 " SHERPA "

Short_SB4_04.jpg
Short SB4 - Sherpa - avant sont 1er vol - Source : Aviation Week 2 novembre 1953
Short_SB4_13.jpg
Short SB-4 Sherpa - Avant son premier vol. Source : Journal les Ailes
Short_SB4_09.jpg
Short SB-4 Sherpa - Source : Aviation Magazine
Short_SB4_14.jpg
Short SB4 - Sherpa - 1er vol - Source : Aviation Week 9 novembre 1953
Short_SB4_15.jpg
Short SB-4 Sherpa - Aviation Week décembre 1953

La particularité de cette Aile volante, conçue par David Keith-Lucas , chef du bureau d'étude SHORT, dont la flèche de bord d'attaque atteint 43 °, réside dans un dispositif isoclinic développé à  partir de la théorie du major HILL, qui avait d'ailleurs été éprouvée sur toute une série d'ailes volantes (Pterodactyl), construite avant la guerre par Westland.

Les réacteurs sont placés côte à  côte sur le dos du fuselage, dans un compartiment isolé du reste de la cellule par des cloisons pare-feu. L'entrée d'air, située sur le dos.

L'éjection des gaz brûlés se fait par deux tuyères indépendantes. Elle est légèrement divergente. Par rapport au SB-1, la voilure a été renforcée de manière à  permettre une augmentation notable du poids en charge, augmentation due principalement à  la présence des réacteurs, de leurs équipements et de leurs carburant.

Short_SB4_03.jpg
Short SB-4 Sherpha
Short_SB4_07.jpg
Short SB-4
Short_SB4_08.jpg
Short_SB4_17.jpg
Short SB-4 Sherpha, 1954, Source : Flight archives
Short_SB4_05.jpg
Short SB-4 Sherpha, 1954, Source : Flight Review
Short_SB4_06.jpg
Short SB-4 à l'abandon à Cranfield dans le début des années 1960

Caractéristiques

Dimensions

Longueur9,70m(31 ft.10 in.)
Envergure11,58m(38 ft.)
hauteur2,77m(9 ft.1.12 in.)
Surface Alaire.21,40(230 ft²)

Masse

Poids à  vide1 400Kg(3,000lb)
Poids en charge

Performances

Vitesse max275km/h(150knts)
Vitesse de croisière188km/h(102knts)
Service ceiling1 500m(5,000ft)
Autonomie45-50mn

Short_SB4_02.jpg

Appareils produits

Un seul appareil a été produit. Après avoir été récupéré et partiellement remis en état (les ailes sont manquantes) par la Medway Aircraft Preservation Society Rochester Airport, Maidstone Road.

Il est maintenant en possession de la Ulster Aviation Society. Cette association qui avait récupéré les 2 réacteurs Palas ( les N° 53 et 54 ), identiquent à  ceux utilisé sur l'appareil, envisage une exposition statique de l'appareil, sur l'ancienne base de Long Kesh en Irelande du Nord. (merci Antoin pour l'info).