Skip navigation

Fairchild NGT Flight Demonstrator

Il s'agissait du démonstrateur du Fairchild T46. On le rencontre par fois sous la dénomination de son concepteur :Rutan Model 73.

En 1977, l'United States Air Force (USAF), a commencé à réfléchir au lancement d'un programme destiné à  trouver un successeur au Cessna T-37B Tweety Bird, en tant qu'avion d'entrainement. Il faut dire qu'à cette époque , le T37 était âgé de plus de 23 ans, le prototype ayant fait son premier vol le 1er octobre 1954

A la fin de 1981, une proposition de participation pour un avion d'entrainement de nouvel génération (NGT Next Generation Trainer) a été envoyé à Cessna, Fairchild Republic, General Dynamics, Rockwell International and Vought (associé au contructeur allemand Messerschmitt Bolkow Blohm). Le cahier des charges était basé sur appareil bi-turbofans, à  cabine présurisée et devant avoir un poids inférieur au T37. En terme de performance, l'USAF voulait un avion capable d'une vitesse de 556 Km/h à  7620 m, qui soit capable de décoller à partir d'une piste de 1524 m quelques soient les conditions.

Dans sa réponse, Fairchild prévoyait un avion biplace côte à côte, équipé de 2 turbofan et dont la particularité était d'être bi-dérive (H-tail), cette configuration étant inhabituel à l'époque.

Fairchild_NGT_02.jpg
Fairchild NGT demonstrator au dessus du désert de Mojave. Source : Popular Mechanics janvier 1981

 

Fairchild souhaitait renforcée son offre en proposant des données chiffrées, voir vérifiées, comme les données de décollage, de décrochage, de comportement en vrille, ... C'est pour cette raison que la Fairchild Republic Company a passé à Ames International une commande pour un démonstrateur à  une échelle de 62/100. Cet avion, conçu par Burt Rutan, sera appelé NGT Flight Demonstrator.

La construction de l'avion faisait appel à une structure en fibre de verre, comblée avec de la mousse, recouverte de panneau de fibre de carbone.

Fairchild_NGT_03.jpg
NGT demontrator. Source : Populaire Science mai 1982

Ames Industrial Corporation était chargé de la fabrication ainsi que de la fourniture des deux réacteurs Microturbo TRS18-046 de 100 Kp chacun. 

La conception et la construction du NGT demonstrator ne prirent que huit mois. Le premier vol a eu lieu le 10 septembre 1981, avec Richard Rutan aux commandes. Le programme d'essai, très rigoureux, n'en fut pas moins extrêmement cours, puisque huit semaines et 20 heures de vol plus tard il était terminé.

Les données produites durant ces essais en vol furent jointes à la proposition de Fairchild, ce qui contribua certainement au fait qu'elle remporta l'appel d'offre.

Caractéristiques

Dimensions et poids
Envergure21.9 ft
Longueur17.8 ft
Hauteur5.7 ft
Poids à vide900 lbs
Poids en charge1,500 lbs
Performances
Vitesse maximum (VNE)288 mph
Vitesse de croisière255 mph

Fairchild_NGT_01.jpg
NGT Flight Demonstrator, équipé de 2 TRS18 Microturbo

Le 2 Juillet 1982, Fairchild Republic était désigné vainqueur du programme NGT, qui prenait le nom de Thunder Piglet.
Le contrat initial portait sur 2 T-46A échelle 1 (FSD) les N°84-0492 et 84-0493, 2 cellules pour les essais statiques, et une option pour 54 sur un total planifié de 650 appareils. Les livraisons devaient commencer en 1987 avec un terme prévu en mars 1992.

Le programme d'essai de vol, et la mise au point des prototypes prirent beaucoup plus de temps que prévu. Par ailleurs les performances, et de devis de poids initial n'étaient pas atteints. 
Ces constatations amenèrent à l'annulation du programme le 13 mars 1987.