Skip navigation
FRANCE

Sipa 300

SIPA, Société Industrielle Pour l'Aéronautique

Sipa_300_-_20.jpg

Historique

Entre 1953 et 1954,sous la direction d'Yves Gardan, le bureau d'étude de la SIPA étudiera pas moins de trois projets dénommés SIPA 300 :

Sipa 300M

Il s'agissait d'un biplace en tandem à  train classique, équipé d'un moteur SALMSOM AS 04, qui répondait à  un appel d'offre du SFA pour un avion destiné à  succéder au Stampe.

Sipa 300R-001 

Il s'agissait d'un biplace en tandem à  train tricycle, équipé d'un turboréacteur TURBOMECA Palas, qui sera construit à un exemplaire, et conservera finalement s'appellation S 300R. 

Sipa 300R-002 

Il s'agissait d'un biplace en tandem à train tricycle, issu du précédent, mais avec des dimensions et performances plus importantes, équipé d'un turboréacteur TURBOMECA Marboré II. 

le SIPA-300 à réacteur Palas était prévu comme un avion d'entrainement de début, dans une configuration biplace en tanden, aile basse, empennage cruciforme. Par rapport au Sipa 200, il conserve de nombreux éléments parmi lesquels on compte la voilure, le train d'atterrissage et le réacteur.

La construction du prototype à  été lancé sur la base d'un marché passé par le SALS.

Max Fischl lui fera faire son premier vol le 4 octobre 1954. Il poursuivra les essais constructeurs pendant une trentaine d'heure.

Après ces essais le Sipa-300R est mis à disposition du CEV de Brétigny-sur-Orge le 4 avril 1955. Au 28 juillet de la même année, il totalisait 75 heures de vol et 99 atterrissages.

Ce prototype sera détruit lors d'un essai de vrille le 26 septembre 1955.

Une version plus évoluée, équipée d'un réacteur Turbomeca Marbore a été étudiée, mais sera finalement abandonnée suite à l'arrêt du programme d'une part et à un marché déjà pris par le Fouga CM170 Magister.

Caractéristiques Sipa 300

ConstructeurSIPA
TypeAvion biplace en tandem d'entrainement
1er vol 4 octobre 1954
Nombre construits1
Equipage2

Motorisation

MoteurTurbomecaPalas
TypeTurboréacteur
Poussée unitaire160 kgp353 lb st

Dimensions

Envergure8,02 m26.3 ft
Longueur6,71 m22.0 ft
Hauteur2,56 m8.4 ft
Surface alaire9,80 m²105.5 sq ft
Allongement

Masses

A vide583 kg1,284 lb
Equipage168 kg370 lb
Carburant & huile169 kg372 lb
Maximale920 g2,026 lb
Charge alaire93,9 kg/m²19.20 lb/sq ft

Performances

Vne - Vitesse maximum360 km/h224 mph
Vno - Vitesse de croisière312 km/h194 mph
Vitesse ascensionnelle à Vne m/minft/min
Vitesse ascentionnelle à Vno270 m/min886 ft/min
Plafond pratique5 050 m16,570 ft
Range max Payload450 km280 miles
Vitesse de décrochage90 km/h56 mph
Distance de décollage (15m)365 m400 yds
Sipa_300_-_13.jpg
SIPA 300 en vol. Source : brochure éditée par la société SIPA.
Sipa_300_-_21.jpg
Sipa 300 lors d'une présentation à la presse à Villacoublay.
Sipa_300_-_05.jpg
SIPA 300 à Villacoublay. Source : collection philippe Bezard
Sipa_300_-_16.jpg
Sipa_300_-_11.jpg
Sipa_300_-_18.jpg
Sipa_300_-_06.jpg
Sipa_300_-_12.jpg

il était propulsé par un réacteur Turboméca Palas de 160 kg, alimenté en combustible par deux réservoirs, l'un de 70 litres dans logé dans le plan central et l'autre, de 150 litres, logé dans le fuselage derrière le moniteur.

L'aile était la même que celle du Sipa 200, reprise en position basse, avec un léger dièdre. En configuration liaison, elle pouvait être équipé de réservoir de bout d'aile.

Sipa_300_-_01.jpg
Sipa_300_-_03.jpg
Sipa_300_-_02.jpg
Sipa_300_-_04.jpg
Sipa_300_3view.jpg
Sipa_300_-_17.jpg
Sipa_300_Plaquette.jpg